EP

J'ai moi aussi fait ma rentrée ce week-end. Voilà maintenant un an et demi que je suis cette formation qui me porte dans cet élan vers un projet professionnel choisi. Aucune obligation, seule l'envie m'a guidée dans cette direction et dans cette décision. La route est longue, et heureusement d'ailleurs, il faut du temps pour acquérir de nouvelles compétences, il m'en faut aussi pour m'habituer à l'idée du changement, lorsqu'il viendra, et plus encore que m'y habituer, pour l'intégrer pour qu'il devienne le moment venu une évidence. Bien sûr parfois j'ai peur, je doute, je redoute, mais je sais que si je me mets à écouter ces petites voix qui viennent me narguer, jamais je n'avancerai. Quel qu'il soit, le chemin est toujours semé d'embûches. Le plus difficile je crois a été de mettre à jour mon désir, de le reconnaître, de le faire surgir. Mais si le mouvement est là, et qu'il vient du très profond, les choses deviennent alors possibles.